Avec Agendrix, le gestionnaire dispose de plusieurs outils pour voir et enregistrer quand les employés arrivent et sortent du travail.

Un de ces outils, nommé géolocalisation, permet au gestionnaire de créer une zone virtuelle de quelques mètres autour d'un lieu de travail. L'employé qui communique son arrivée ou sa sortie à l'aide d'Agendrix doit se trouver à l'intérieur de cette zone, sans quoi l'application l'empêchera de pointer. Cette mesure de validation bien pratique permet au gestionnaire qui n'est pas présent sur place de vérifier que l'employé se trouve bel et bien à l'endroit où il prétend être.

Cool, mais Agendrix a-t-il vraiment besoin de ma position exacte?

Sur l'iPhone, un nouveau réglage permet à l'utilisateur de donner seulement sa position approximative aux applications comme Agendrix. Ici, le mot approximatif signifie un point aléatoire dans un rayon de plusieurs kilomètres. Il est alors impossible pour l'app de vérifier si l'employé se trouve vraiment dans la zone délimitée par son gestionnaire.

Il va sans dire que cela va à l'encontre du but de la géolocalisation. Voilà donc pourquoi nous vous demandons d'utiliser votre position exacte lors du pointage.

Est-ce qu'Agendrix me traque?

Non! C'est lors et seulement lors du pointage qu'Agendrix vérifie votre position, et encore, ce n'est que pour un bref instant. Notre Politique de protection des renseignements personnels est d'ailleurs très claire à ce sujet.

Avez-vous trouvé votre réponse?